Y a quoi au menu ? 

La phytothérapie est un traitement thérapeutique à base de plantes.

Cette médecine est une solution à la fois alternative et complémentaire aux traitements de la médecine conventionnelle. La phytothérapie contribue au bien-être de notre corps, mais aussi à soulager notre structure émotionnelle (peur, stress, fatigue, etc.).

 

Les spécialistes des plantes affirment que certaines plantes ont le pouvoir de stimuler les énergies et de nous donner une sensation de bien-être tous les jours.

Étymologiquement, le mot phytothérapie provient du grec « phyton » qui signifie plante et « therapeía” qui signifie cure, dérivée de therapéuô (servir, prendre soin de soigner, traiter).

La phytothérapie connaît depuis des siècles des tensions juridiques et subit plusieurs conflits (entre apothicaires, pharmaciens, médecins, herboristes, etc.) au travers de son utilisation. Des débats à son sujet cristallisent les enjeux du soin de demain : scepticisme pour l’allopathie, refus de prises de médicaments pour certains, sujet épineux autour de cette médecine alternative dans le corps médical.

En bref, beaucoup de rififi chez les professionnels de santé.

 

 

Petit à petit, le grand public privilégie cette médecine grâce à la tendance actuelle et de cette remise en question au sujet des substances chimiques de certains médicaments. 

 

 

Pour ce projet d’étude, je mène un travail sur le territoire de la communauté de commune Sauer-Pechelbronn située en Alsace. Je propose aux habitants des outils permettant d’identifier un ensemble de plantes médicinales en milieu naturel afin qu’ils puissent être informés des nombreuses informations thérapeutiques qu'elles produisent. Pour cela, je créer tout un ensemble de supports variés (éditions, calendrier des plantes, objets d’identification, et bien plus encore) dans le but de se familiariser avec elles.