S.png

En m’intéressant à l’expérience corporelle souvent générée par un espace, une architecture, et en m’inspirant des travaux de James Turrell, Douglas Wheeler et d'Alan Parkinson, dans  ma résidence d'étudiant, j’ai réalisé pendant plusieurs week-ends un travail autour de l’espace et de la lumière. 

 

J’ai voulu plonger mon corps et mon esprit dans un lieu dénué de repère spatio-temporel, un lieu qui m’était familier mais qui, par l’apport de lumières artificielles colorées, a donné vie à un environnement tiraillé entre l’inconnu et le familier, lui conférant alors une nouvelle identité. 

 

Cette série de photos témoigne de mon expérience autour de la perception et de l’aspect sensoriel. Je voulais garder un souvenir de ce lieu aux longs couloirs et aux murs nappés de couleurs. J'ai souhaité  garder une trace de mon passage, j'ai donc photographié ce "nouveau lieu"

à caractère mystique et éphémère en y accordant une certaine sensibilité propre à mon expérience en photographie. 

"Plus d'information"